Un bon Kaikai Marquisien

0
241

Découverte. Un bon festival des arts des îles Marquises ne peut pas se passer d’un bon kaikai (repas en marquisien). 600 kg de cochons, 400 kg de chèvres, 100 kg de poulets locaux, une quarantaine de régimes de bananes, une vingtaine de régimes de fei et beaucoup de ‘uru ont été cuisinés.

Les feux des 17 fours marquisiens avaient été allumés la veille. Pour le kaikai, tout le monde a mis la main à la pâte, de nombreux habitants de l’île étaient partis tuer les chèvres et les cochons dans les vallées plusieurs semaines avant.

Pour le repas, tous les festivaliers avaient leurs bambous ou leur feuilles de cocotiers tressées et mangeaient à la main souvent par terre. Dans les assiettes, on trouvait également du poulpe, du poisson de fond, du manioc …
Pendant le festival, des conférences sont données par des spécialistes sur le tatouage marquisien, l’archéologie aux Marquises et le renouveau de la culture marquisienne. Lire l’article complet sur Tahiti Infos